Adresse :                                                    Nous rejoindre :                                           Heures d'ouverture : 

 

Rue du Bourdon 318                                                       Parking disponible                                                              Mardi : 19 h 15 - 22h15

1180 Uccle                                                                       BUS : 43 (STIB) ou 155 (De Lijn) 
                                                                                         Arrêt : Gare du Moensberg                               Samedi : 10h - 13h30

© 2018 by Club EPC ASBL | Designed by Frédéric Vanderstraeten

Bug ? Problème ? Contactez le webmaster ici ou au club. 

Suivez-nous sur Facebook

  • w-facebook

L'enfant et le chien

Des enfants malheureux, perturbés, aux parents désunis, trouvent soudain dans leur compagnon de jeux le confident qui leur manque.

 

Pour jouir de la compagnie d'un chien, l'enfant doit avoir atteint l'âge idéal de 3-4 ans.  Le chien vivant une douzaine d'années en moyenne, il disparaîtra de la vie de l'enfant quand celui-ci sera adolescent et déjà à même de supporter la mort de ce réel ami sans en être excessivement traumatisé.

 

Le chien inculque à l'enfant le respect de la vie.

 

Indulgent vis-à-vis de celui qu'il sent sans défense, il le prend sous sa protection jusque vers l'âge de 8 ans.  Ensuite à ses yeux, l'enfant quitte le monde des petits pour rejoindre celui des adultes.  Ce changement de statut implique que le chien n'acceptera plus toutes les taquineries bien innocentes que l'enfant avait l'habitude de lui infliger.

 

Un enfant ne caressera jamais un chien inconnu dont les réactions sont imprévisibles.  Il est également dangereux de taquiner un chien étranger, de l'exciter, en courant, en gesticulant, en criant.
Enfin les compagnons de jeu d'un enfant auront été mis en garde par leurs parents que certains gestes pourraient être interprétés par le chien comme une attaque directe contre son jeune maître.
Il n'en demeure pas moins vrai que beaucoup de parents n'offrent pas de chien à leur enfant sous deux prétextes.

Le chien est sale et il peut apporter des maladies.

Pour un enfant, vivre avec un chien n'est pas plus dangereux que de jouer dans le bac à sable d'un jardin public. Et c'est moins dangereux que la crèche ou la salle d'école où circulent tant de microbes.
Il ne faut pas oublier que si l'enfant n'a pas un chien il aura tendance à caresser les chiens de rencontre.

 

Que peut-il attraper ?

 

Contracter le ténia en avalant une puce.  Mais même en visant bien, on n'avale pas une puce tous les jours.
Etre allergique aux poils de chien ?
Sur ce point il y aurait beaucoup à dire.  L’allergie aux poils de chien, c'est un peu comme « l'Arlésienne », on en parle beaucoup mais on ne la constate jamais.

 

La rage ?

 

Ce n'est jamais avec un animal familier qu'on attrape la rage, mais avec un animal sauvage qui mord un animal familier.  Son comportement changeant alors radicalement, on s'en rend compte avant même qu'il morde.
La seule maladie posant un problème, si l'enfant n'est pas vacciné, c'est la tuberculose.  Il est vrai que la tuberculose est assez facilement transmissible de l'homme au chien et donc du chien à l'enfant.  Mais les risques de tuberculose étant de nos jours minimes, il n'y a guère lieu de s'inquiéter.